Un Challenge Tattoo 2019 qui annonçait un nouveau Cantal Ink

stephane-chaudesaigues-kalil-moktar-challenge-tattoo-chaudes-aigues
Mardi, 17 Décembre 2019

À défaut d’un 6ème Cantal Ink à Chaudes-Aigues en 2019, le village auvergnat a terminé l’année en beauté avec une fête de Noël pour petits et grands le samedi 7 et le dimanche 8 décembre. Images et vidéo !

Chaudes-Aigues, fief du Cantal Ink… et du Challenge Tattoo !

Après un premier Challenge Tattoo en 2016 à Chaudes-Aigues, puis d’autres à Bourges et à Rennes, le Cantal Ink s’est de nouveau joint à l’aventure pour Noël 2019. Cette année, l’événement s’est joué encore une fois dans la seule station thermale du Cantal…

Partenaire du Festival du Tatouage de Chaudes-Aigues, l’association Les Tatoueurs ont du Cœur organise chaque année depuis 2016 une opération mêlant tattoo et caritatif : le temps d’un week-end, vous avez la possibilité de reverser 50 % du prix de votre tattoo ou de votre piercing à l’enfance défavorisée !

Du tatouage au profit de la recherche contre les leucémies

Cette année, les fonds récoltés – 4 000 euros au moment où nous écrivons ce récit – sont allés à la lutte contre les leucémies, en étant reversés à l’association Laurette Fugain. En 2019 comme lors des années précédentes, le Challenge Tattoo a eu lieu dans toute la France, de Poitiers à Thonon-les-Bains en passant par Villeneuve-le-Roi ou Châlons-en-Champagne.

Le tattoo shop Graphicaderme et le restaurant Coin d’Aubrac en première ligne

Avant l’édition 2020, prévue à Rennes au profit de la recherche contre la mucoviscidose (bénéficiaire : l’association Grégory Lemarchal), le Challenge Tattoo fut cette année encore un week-end d’animations exceptionnelles organisé à Chaudes-Aigues à deux adresses :

Les grands et les petits auront également apprécié les photos gratuites avec le Père Noël, la balade en calèche, ou encore la tombola gratuite orchestrée par les organisateurs. Un Noël auvergnat comme on les aime… et aux doux parfums de Cantal Ink !

 

© Photographies : Jean-Marc David

© Vidéo : Thierry Marsilhac

 

Newsletter

Suivez les actus du Festival